Correspondances et lettres intimes

Robert SCHUMANN 
: Quatuor à cordes n°3 op. 41 en la majeur
Ernest CHAUSSON 
: Concert pour piano, violon et quatuor à cordes op. 21 en ré majeur

Kristi GJEZI, Laura JAILLET, Alexandre DALBIGOT, violons
Laura ENSMINGER, alto
Aurore DASSESSE, violoncelle
Philippe MONFERRAN, piano
Dominique BRU, comédienne

Pour cette soirée, nous plongeons dans l’intimité et l’inspiration de deux compositeurs romantiques. Schumann compose en 1842 un cycle de 3 quatuors, qu’il imaginait comme un seul grand quatuor en douze mouvements, dont il achève la troisième section en moins d’un mois. La première exécution est offerte à Clara, et l’édition dédicacée à Mendelssohn qu’il admirait particulièrement. Ce quatuor op. 41 n°3 en la majeur est celui des trois qui s’éloigne le plus de la norme classique, c’est celui d’un poète romantique, des brumes et du rêve.
A l’inverse de Schumann, la composition du Concert pour piano, violon et quatuor de Chausson couvre deux années, 1889 et 1890. La lecture des écrits de ces deux compositeurs nous emporte dans leurs états d’âmes, leurs sources d’inspiration, et nous fait cheminer avec eux dans l’écriture musicale.

Coralie Zamuner

Commandez vos billets en ligne en cliquant sur l’image ci-dessus, ou choisissez un autre mode de réservation.