Lundi 26 février 2018 à 20h00

IMPRESSIONNISMES

Darius MILHAUD :
Quatuor n°1 op. 5, dédié à Paul Cézanne

Henri DUTILLEUX : Quatuor « Ainsi la nuit »
Claude DEBUSSY : Quatuor en sol mineur op. 10

Sharon Roffman, violon
Edwige Farenc, violon
Juliette Gil, alto
Sarah Iancu, violoncelle

Peinture et musique ont souvent eu des rapports privilégiés par le passé : que l’on se souvienne des tableaux flamands de Jordaens, ou ceux du peintre français Valentin de Boulogne, ou encore des Fêtes galantes de Lancret ou Watteau. Mais si le musicien et son instrument inspirent les peintres, il semble que l’inverse ne se produise pas avant le XIXe siècle. Les « Correspondances » célébrées par Baudelaire permettent le rapprochement entre ces deux courants artistiques. Les musiciens comme Claude Debussy, Darius Milhaud et Henri Dutilleux, grands amateurs de peinture et de sculpture, peuvent ainsi afficher leurs goûts en matière picturale… Monet, Cézanne et Van Gogh s’invitent alors dans la musique de chambre.

Joëlle Farenc

Photo : Florence Fourcassié

Utiliser la billetterie en ligne pour commander vos billets en cliquant sur l’image ci-dessous, ou choisir un autre mode de réservation.

Publicités