Du Lied à Broadway

Lundi 9 janvier à 20h00

BRUCH : Trio op. 83 pour clarinette, alto et piano

SPOHR : Six lieder pour mezzo, clarinette et piano op. 103

KURTÀG : Hommage à Robert Schumann op. 15d

BRAHMS : Zwei Gesänge op. 91

WEILL : Medley (arr. C. Larrieu)

David Minetti, clarinette

Bruno Dubarry, alto

Christophe Larrieu, piano

Cristelle Gouffé, mezzo-soprano

« Sois sage ô ma douleur, et tiens toi plus tranquille »…

Ce vers de Baudelaire éclaire d’une façon parfaite la plus grande partie de cette soirée pleine de cette nostalgie indicible appelée « Sehnsucht » par les allemands. Que ce soit dans le répertoire méconnu de Spohr ou dans les lieder de Brahms, le romantisme à fleur de peau nous saisit et nous emporte. Quant à Kurtàg, il pratique une autre nostalgie… En revanche (ou heureusement), celle de Broadway est d’une bien autre nature !

J. Farenc

Réservez vos places directement via notre billetterie en ligne Festik,
ou consultez notre page dédiée aux réservations

Les musiciens

Cristelle Gouffé, mezzo-soprano

Cristelle Gouffé est originaire de Montauban. Elle a effectué ses études de chant au Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulouse dans la classe d’Anne Fondeville. Elle obtient son prix de chant en 2013. Elle perfectionne ensuite sa technique avec Didier Laclau-Barrère. Tout au long de son parcours, elle participe à des master classes et rencontre Sophie Koch, Léontina Vaduva, Béatrice Uria-Monzon, Philippe Cassard, Mady Mesplé, Udo Reinemann, Nadine Denize et Daniel Ferro.

À l’opéra elle a tenu les rôles de l’écureuil et du pâtre dans L’Enfant Et Les Sortilèges de M. Ravel au théâtre du Capitole de Toulouse et celui de Miss Baggott dans Le Petit Ramoneur de Benjamin Britten au théâtre Jules Julien de Toulouse. En 2019 on lui confie le rôle de Siebel dans l’opéra Faust de C. Gounod au Zénith d’Orléans puis celui de Carmen dans La tragédie de Carmen, une réécriture par Marius Constant de l’œuvre de G. Bizet au Palais des rois de Majorque à Perpignan.

n 2021 elle interprète le rôle de Cherubino dans Le Nozze di Figaro de W. A. Mozart sous la direction de Savitri de Rochefort et dans une mise en scène d’Alexandre Camerlo et en 2022 elle reprend celui de Carmen dans une mise de Ned Grujic, sous la direction de Laurent Brack au centre événementiel de Courbevoie.

Elle est soliste dans de nombreuses œuvres telles que la Messe du Couronnement et les Vêpres solennelles de W.A Mozart au Victoria Hall de Genève, le Stabat Mater de G.Rossini et le Stabat Mater d’A. Dvořák. Elle est également soliste dans la Misa Tango et le Tango Credo de Martin Palmeri. Pour ces occasions le compositeur Palmeri a fait l’honneur de sa présence en tant que pianiste. Elle se produit aussi en récital dans plusieurs festivals en France, (Périgord Pourpre, Musique en Vignes Dans Le Frontonnais, Automne Musical En Vallespir, Moments Musicaux Du Tarn…) et elle a été régulièrement invitée à chanter les Cantates de J-S. Bach avec l’Ensemble baroque de Toulouse pour les Cantates sans filet.

David Minetti, clarinette

David Minetti est né à Turin où il a étudié et obtenu un premier prix au Conservatoire Verdi. Depuis 1996 il est clarinette solo de l’Orchestre national du Capitole de Toulouse avec lequel il s’est produit dans les plus prestigieuses salles du monde (Musikverein, Suntory Hall de Tokyo, Philarmonie de Berlin).

David Minetti est aussi régulièrement invité à se produire en tant que soliste sous la direction de chefs d’orchestre tels que Tugan Sokhiev, Michel Plasson, Philippe Jordan, Arie van Beek, Pascal Rophé. Il mène également une intense activité de chambriste en compagnie d’artistes comme David Bismuth, Thierry Huillet, Clara Cernat, Michel Michalakakos, Michel Lethiec, Michel Dalberto. Le compositeur toulousain Thierry Huillet lui a dédié la pièce Clarinette pour instrument seul.

Très sensible à l’enseignement il est professeur à l’ISDAT de Toulouse et il donne régulièrement des masters classes aussi bien en France qu’à l’étranger (Bruxelles, Rio de Janeiro, Varsovie, Tokyo, Buenos Aires) et, à compter de 2015, il collabore avec l’Académie Praeneste de Rome.

David Minetti est un artiste Rico et joue sur des clarinettes Selmer “Récital”.


Bruno Dubarry, alto

Bruno Dubarry est né à Limoges dans une famille de musiciens. Il débute le violon à sept ans et obtient une médaille d’or du C.N.R. de Limoges à seize ans ; il se perfectionne ensuite avec Gérard Poulet.

A dix-huit ans il est séduit par la sonorité de l’alto et son rôle plus discret que le violon mais si essentiel dans la musique de chambre ou orchestrale. L’année suivante il rentre au C.N.S.M. de Paris dans la classe de Serge Collot où il obtient un premier prix en 1987 et parallèlement pratique la musique de chambre avec Jean Mouillère.

La même année il rentre à l’Orchestre national du Capitole de Toulouse et en 1992 devient alto solo, ce qui ne l’empêche pas de poursuivre une importante activité de musique de chambre.


Christophe Larrieu, piano

Christophe Larrieu obtient trois Premiers prix du C.N.S.M. de Paris (piano, accompagnement et direction de chant), tout en étudiant la direction d’orchestre. D’abord chef de chant au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon, il accompagne régulièrement chanteurs et instrumentistes, dont le violoniste Tedi Papavrami, dans de nombreux concerts et festivals en France comme à l’étranger.

Musicien éclectique, il est également pianiste et arrangeur de jazz. Ses arrangements symphoniques sur des chansons de Claude Nougaro et Jacques Brel ont été interprétés par l’Orchestre national du Capitole sous la direction de Tugan Sokhiev (Festival de Carcassonne) ainsi que l’Orchestre national de Belgique et l’Orchestre symphonique de Mulhouse dirigés par Patrick Davin.

Assistant-chef d’orchestre au Théâtre du Capitole depuis 1997, il y collabore régulièrement avec des chefs de renommée internationale.

Il a dirigé de nombreuses représentations d’opérettes et d’ouvrages pour enfants, ainsi que, en février 2013, L’Enfant et les Sortilèges de Ravel, donné sur la scène du Capitole avec les solistes et l’orchestre du C.R.R. de Toulouse. Il y accompagne également de nombreux artistes lyriques au piano à l’occasion des Midis du Capitole, et s’est produit en concert à l’étranger avec les ténors Topi Lehtipuu et Lawrence Brownlee.