Lundi 9 mai 2016 à 20h00

DE L’ANCIEN OU DU NOUVEAU MONDE ?

 

Antonín DVOŘÁK:
Quatuor américain en fa majeur op. 96 n°12
Quintette en sol majeur op. 77 n°2

Lise Martel, Guilhem Boudrant, violons
Laura Ensminger, alto
Marie Girbal, violoncelle
Damien Loup Vergne, contrebasse

Deux aspects du compositeur voyageur sont réunis dans le programme de cette soirée : quatre mouvements d’inspiration nationale tchèque dans le Quintette avec contrebasse créé en 1875. On y sent l’influence musicale de Smetana. Vingt ans plus tard, en séjour dans une petite ville de l’Iowa, Dvořák mêle ses racines bohèmes et la musique religieuse noire américaine : la gamme pentatonique, la septième à la place de la sensible, les rythmes pointés, autant d’éléments qui signent les influences et le dépaysement du compositeur. Le violon imite un oiseau local, le tanager rouge au début du scherzo, tandis que l’œuvre débute par l’alto : encore une fois l’influence de Smetana, et de son quatuor « De ma vie ».

Réserver et payer vos billets en ligne en cliquant sur l’image ci-dessous, ou choisir un autre mode de réservation.

Publicités